Home Informatii Utile Membrii Publicitate Business Online
Abonamente

Despre noi / Contacte

Evenimente Culturale

 

Românii de pretutindeni
Puncte de vedere
Pagina crestinã
Note de carierã
Condeie din diasporã
Poezia
Aniversari si Personalitati
Interviuri
Lumea nouã
Eternal Pearls - Perle Eterne
Istoria noastrã
Traditii
Limba noastrã
Lumea în care trãim
Pagini despre stiintã si tehnicã
Gânduri pentru România
Canada Press
Stiri primite din tara
Scrisorile cititorilor
Articole Arhivã 2019
Articole Arhivã 2018
Articole Arhivã 2017
Articole Arhivã 2016
Articole Arhivã 2015
Articole Arhivã 2014
Articole Arhivã 2013
Articole Arhivã 2012
Articole Arhivã 2011
Articole Arhivã 2010
Articole Arhivã 2009
Articole Arhivã 2008
Articole Arhivã 2007
Articole Arhivã 2006
Articole Arhivã 2005
Articole Arhivã 2004
Articole Arhivã 2003
Articole Arhivã 2002


'Flortografia' - Help Leonard Constant & the Florquestra release their first album

Madam, Sir, dear friends,

Patiently, obstinately, with our sole ressources, home alone with our know-how, our pugnacity and all the sugar and salt of our hope, we amended the blueprint, time and time again, before daring to present to you “Flortografia”, our very first discographic incarnation. Imagined, interpreted, arranged, recorded (in Canada and Brazil), produced, mixed, mastered by yours truly (Leonard Constant, Silvio Módolo, Regina Teixeira, Angel Araos) and our talented musician collaborators (Evandro Gracelli, Fernando Acosta, René Gely, Alexandre Cunha, Jasmin Lalande, Paul Doyle, Gabriel Estrela Pinto and Projeto Coisa Fina), this album constitutes a small catalogue of repertorial veins we have been tapping for some time: the Brazilian harmonic refinement, the fever of the samba, the sensuality of the bossa nova, the languors of the xote, the tease and twists of the hiccuped forró, the delicate seismics of the chorinho, the magmatic quiver of Andean percussion, the Montmartrian gab of yestercentury squeezeboxes, the melancholy cheekiness of Balkan brass, the blue embrace of jazz… and other manners of earth, water and light that find their way into a workshop full of laughing, weeping, talkative and dancey instruments used to produce our handmade music.

We cordially invite you to sample the songs available on the album’s website (http://www.flortografia.com). If you like them, we kindly ask that you help us in the very last step of their fruition: we still need to pay for mechanical licensing (copyright fees for some covers: Georges Brassens, Leonard Cohen, Caetano Veloso), CD pressing and wallet printing (on eco-friendly, plastic-free, recycled board), physical and digital distribution (CD Baby) and the album’s registration with ADISQ, the Recording Industry Association of Quebec. These expenses weigh in at about $2500. If “Flortografia” finds 125 buyers on this crowdfunding platform, we’ll have succeeded. Those who wish to help us at another level have several options herein (see the column to the right). Whatever you do, we kindly ask you to spread the news to anyone you believe might find our work — and this operation — of interest. For this purpose, the Indiegogo platform provides a number of sharing tools (below our video).

Madam, Sir, dear friends, we thank you for your time, your patience, your support, your friendship, and we hope to have the honour of announcing to you the imminent pressing of “Flortografia”.

With high esteem and our fraternal salutations,

Leonard Constant & the Florquestra

------------------------------------

FRANÇAIS :



Madame, Monsieur, chers amis,

Patiemment, obstinément, avec nos seules ressources, notre seul savoir-faire, notre pugnacité et tout le sucré-salé de notre espérance, nous avons plus de cent fois remis notre travail sur le métier avant d’oser vous présenter “Flortografia”, notre toute première incarnation discographique. Imaginé, interprété, arrangé, enregistré (au Canada et au Brésil), réalisé, mixé, masterisé par vos humbles serviteurs (Silvio Módolo, Regina Teixeira, Angel Araos, Léonard Constant) et leurs talentueux collaborateurs instrumentistes (Evandro Gracelli, Fernando Acosta, René Gely, Alexandre Cunha, Jasmin Lalande, Paul Doyle, Gabriel Estrela Pinto et le Projeto Coisa Fina), cet album constitue un petit catalogue des filons répertoriels que nous exploitons depuis quelque temps : le Florquestra trempe ses pinceaux dans le raffinement harmonique brésilien, la fièvre de la samba, la sensualité de la bossa-nova, les langueurs du xote, les taquins hoquets du forró, la délicate sismique du chorinho, le frémissement magmatique andin, le bagout montmartrois de l’accordéon d’autrefois, la gouaille mélancolique des fanfares balkaniques, l’étreinte bleue des cuivres jazz... et use de toute une panoplie d'instruments rieurs, pleureurs, bavards et danseurs — tout cela au service d’une chanson tricotée à la main, loin du bruit et des modes. Depuis deux ans, nous travaillons intensément à deux spectacles en particulier, Brésil Brassens et Cohen machine, respectivement constitués de chansons de Georges Brassens et de Leonard Cohen déconstruites, restructurées, arrangées et interprétées dans l’une ou l’autre des nombreuses traditions musicales du Brésil. Sur scène comme ailleurs (dans les studios radio de la Société Radio-Canada, par exemple), ces projets suscitent des réactions incandescentes. Un peu de Cohen machine, pas mal de Brésil Brassens mais aussi des créations originales ont fini par donner naissance à “Flortografia”. Nous vous invitons cordialement à tendre quelques centimètres d’oreille aux extraits disponibles sur le site de cet album (http://www.flortografia.com). Si les chansons vous plaisent, nous vous prions de nous aider dans la toute dernière étape de leur mise au monde : il nous reste à acquitter les droits d’auteur de quelques pièces (Brassens, Cohen, Veloso), les frais d’impression-multiplication du CD (et de son livret), les frais du plan de distribution physique et numérique (chez l’excellent distributeur CD Baby), et les frais d’inscription de l’album à l’Association québécoise de l’industrie du disque, du spectacle et de la vidéo (ADISQ). Ces dépenses pèsent environ $2500. Si le disque “Flortografia” trouve 125 acheteurs sur la présente plateforme de financement par vente anticipée, le tour est joué ! Ceux d’entre vous qui souhaiteraient nous épauler à un autre niveau ont ici plusieurs options (voire la colonne de droite). Quoi que vous fassiez, nous vous prions de tout coeur de bien vouloir parler de notre opération à quiconque vous semblerait susceptible de s’intéresser à notre travail. La plateforme Indiegogo offre, en ce sens, plusieurs outils de dissémination (sur Facebook et Twitter, entre autres).

À partir du 16 septembre 2012, nous nous donnons un mois pour amasser le capital nécessaire à la réalisation de ce projet. Que nous atteignions cette cible ou non, nous irons au bout de nos intentions (peut-être par endettement, peut-être autrement, nous verrons…). Si nous la dépassons, nous vous promettons d’investir chaque ducaton dans une variante graphique de “Flortografia” plus ample et plus belle et, surtout, dans un plan de distribution encore plus enragé.

Sachez, enfin, que les modalités de paiement offertes par la plateforme Indiegogo (PayPal et carte de crédit) sont sécurisées et sécuritaires. Si, toutefois, vous préférez nous envoyer un chèque, communiquez-nous (florquestra@gmail.com) votre adresse électronique afin que nous puissions vous transmettre les coordonnées postales des Productions ConArt. Nous accusons réception de tout chèque par une mise à jour de notre liste de participants, sur notre page Indiegogo.

Madame, Monsieur, chers amis, nous vous remercions de votre temps, de votre patience, de votre collaboration, de votre amitié, et espérons avoir l’honneur de vous annoncer l’imminente entrée sous presse de “Flortografia”.

Avec notre haute considération et nos fraternelles salutations,

Léonard Constant et le Florquestra

-------

« C'est bien plus beau lorsque c'est inutile ! » (Edmond Rostand, dans Cyrano de Bergerac, 1897).





Observator    9/22/2012


Contact:






 
Informatii Utile despre Canada si emigrare.
Inregistrati-va ca sa puteti beneficia de noile servicii oferite Online.
Business-ul dvs. poate fi postat Online la Observatorul!
Anunturi! Anunturi! Anunturi! la Publicitate Online

 

Home / Articles  |   Despre noi / Contacte  |   Romanian Business  |   Evenimente  |   Publicitate  |   Informatii Utile  |  

created by Iulia Stoian