Home Informatii Utile Membrii Publicitate Business Online
Abonamente

Despre noi / Contacte

Evenimente Culturale

 

Românii de pretutindeni
Puncte de vedere
Pagina crestinã
Note de carierã
Condeie din diasporã
Poezia
Aniversari si Personalitati
Interviuri
Lumea nouã
Eternal Pearls - Perle Eterne
Istoria noastrã
Traditii
Limba noastrã
Lumea în care trãim
Pagini despre stiintã si tehnicã
Gânduri pentru România
Canada Press
Stiri primite din tara
Scrisorile cititorilor
Articole Arhivã 2019
Articole Arhivã 2018
Articole Arhivã 2017
Articole Arhivã 2016
Articole Arhivã 2015
Articole Arhivã 2014
Articole Arhivã 2013
Articole Arhivã 2012
Articole Arhivã 2011
Articole Arhivã 2010
Articole Arhivã 2009
Articole Arhivã 2008
Articole Arhivã 2007
Articole Arhivã 2006
Articole Arhivã 2005
Articole Arhivã 2004
Articole Arhivã 2003
Articole Arhivã 2002


Le Silence

Je suspends encore à cette soirée – tendue - le mystère,
De la solitude dégoulinent instants consumés ;
Peu à peu éteinte, la lumière tremble dans le courant d’air,
D’ombres se recoupant dans l’éther, par astres inventées.

Perfidement, le temps allonge la distance et la réduit,
Imagine le passé pour qu’encore il le confonde.
Cette lune, câline… Le soir, avec son sourire adouci
Epouse le contour des montres, avec ses chimères rotondes…

Cajolant l’instant qui sautille telle une sauterelle,
Il me repasse par la tête péripéties d’antan
Et ma pensée enfile une bien étroite rue vénielle
Afin de saisir les paroles que j’écoute et entends.

Une certaine magie subodore la magie estivale.
Je reviens, encore et encore, aux époques oubliées…
Tant de significations ondoyantes et vespérales !
Et mon âme nage en s’aidant de ses bras illuminés…


MON VILLAGE


Que sont devenus tes habitants d’autrefois ?!
Ils se réunissaient aux portes, bien cois…
Où sont passées tes blanches et anciennes maisons
Resplendissantes de bonne humeur aux balcons ?!
Que sont devenus les enfants jouant aux vergers,
Faisant de la luge dans les neiges amassées ?
Où sont passés les chars rapportant à la maison
Les friandises et le pain doux pour la collation ?
Où est le feuillage d’acacia, en août érigé,
Maintenant qu’au village, l’automne est en train d’entrer ?...

Mon père ne m’attend plus derrière la porte quand je reviens -
(Et le même sort fut partagé par presque tous mes voisins).
La mère recroquevillée, seule et aux abois !
J’aimerais tant la revoir jeune encore une fois,
Autour d’elle nous réunir comme au bon vieux temps
Quand la vigne domestique vrilles et sarments suspend.

Le désert du village, mon âme est prêt à briser,
La tristesse des gens m’atterre – si je pouvais pleurer…
Toute l’amertume puisse rester en ce lieu suprême
Qui n’est plus à présent qu’un amas d’HLM !



traducere de prof. univ. Constantin Frosin.
Montreal/ aprilie 2012




Lia Ruse    4/4/2012


Contact:






 
Informatii Utile despre Canada si emigrare.
Inregistrati-va ca sa puteti beneficia de noile servicii oferite Online.
Business-ul dvs. poate fi postat Online la Observatorul!
Anunturi! Anunturi! Anunturi! la Publicitate Online

 

Home / Articles  |   Despre noi / Contacte  |   Romanian Business  |   Evenimente  |   Publicitate  |   Informatii Utile  |  

created by Iulia Stoian